Présentation générale

Fondation AM-EN en E q u a t e u r

C'est en 1989 que Heidi Paliz, originaire de Munich, a introduit la thérapie équestre en Equateur où elle habite depuis vingt-cinq ans. C' est à la suite d'un accident de voiture qui a bien failli la laisser paralysée qu'elle a commencé à s'intéresser aux handicapés et aux problèmes qu?ils pouvaient rencontrer. Ayant entendu parler par hasard de l'effet appaisant de l'équitation, elle a suivi une formation sur la thérapie équestre à Londres auprès de la Riding for the Disabled RDA Association.

En 1995, elle fonde une organisation privée à but non lucratif en faveur du développement social des enfants et des handicapés dans ce pays en proie á des problèmes généraux qu'est l'Equateur. C'est le début de la Fondation AM-EN, Amor er Energie, appelée ainsi <<parce que l'amour est l'énergie la plus puissante et peut tour guérir>>

La Foundation AM-EN á Quito, Equateur, possède 16 chevaux avec lesquels elle soigne chaque mois environ 400 enfants. Le Japon lui a fait donation d'un manége couvert dans lequel au moins cinq chevaraux son simultanément actifs, chacun avec un guide, un patient et, de chaque côté du cheval, un auxiliaire volontaire.

 

 

Heidi évoque certains de ses protégés tout en nous décrivant une scène quotidienne de la Fondation:
La petite Maria Echeveria s'assied en souriant sur une jument qui est menée dans le manége par un volontaire de la Fondation AM-EN. Les volontaires á ses côtés l'encouragent á lever ses petits bras aussi haut que possible er á effectuer d'autres exercices. Maria souffre d'une paralysie du cerveau; son côté droit est totalement paralysé et elle a toujours été <<absente>>. Despuis six mois, sa mére l'a inscrite à une thérapie équestre. Dans l'intervalle, l'état de santé de Maria s'est considérablement amélioré, elle peur désormais bouger son bras, ouvrir er refermer la main et, plus important, elle commence à prendre en compte son environnement.
Rosa, une jeune fille de 15 ans originaire de la ville de Cuenca dans les Andes, pourrait parfaitement être une jene cabalière qui se prépare à sa première compétition, assise droite, maîtrisant son cheval des deux mains, en pleine confiance. C'est seulement lorsque l'on observe plus attentivement que l'on remarque que ses deux jambes ont été amputées au-dessus du genou. Elle a perdu ses jambes à l'âge de deux semaines. L'équitation lui donne l'équilibre nécessaire pour affronter la société en tant qu'handicapée et pour en devenir un membre à part entière. La vie de Rosa a totallement changé despuis qu'elle pratique l'equitation. Avant, elle souffrait de dépression des complexes d'infériorité; elle ne voulait pas quitter la maison. Maintenant, elle va à l'école et a enfin des amis.
Derrière elle se trouve Alvaro Cadena. Il a eu un grave accident de voiture à Quito le jour de la fin de sa scolarité. Il est resté dans le coma pendant six mois et, lorsqu'il a repris conscience, il était lourdement handicapé. Il ne pouvair ni parler,
  

           

 

ni courir, ni s'asseoir, ni lever la tête. Ses parents étaient désespérés lorque les médecins leur apprirent qu'aucune amélioration n'était possible. Ils ont alors pris l'avion avec leur fils malade pour se rendre à Cuba, pour entendre le même diagnostic. C'est comme cela qu'Alvaro en est arrivé à la Fondaction AM-EN et á la thérapie équestre! S'asseoir sur un cheval étant impossible, il fut allongé sur le dos d' un cheval et tenu par des auxiliaires pendant que le cheval se mettait doucement en marche. Après quelques heures de thèrapie, Alvaro pouvait au moins s'asseseoir dans son siège roulant et, après peu de temps il pouvait se mettre à dos de cheval avec l'aide des volontaires. Il put ensuite lever la tête et, après huit mois, il se tenait debout tout en étant soutenu fermement des deux côtés. Cinq mois plus tard, il fit ses premiers pas. Aujourd'huit, deux ans ont passé, et Alvaro est même inscrit á l'université dans deux matières, il parle, il peut marcher seul et, grâce à la thèrapie équestre, il peut vivre une vie normale.
Il faut aussi évoquer Valeria Sanz, une jeune fille de 16 ans aux yeux verts, handicapée despuis sa naissance. Valeria, dont très intelligente, mais doir rester dans une chaise roulante. Grâce à la thérapie équestre, son étar s'est tellement amélioré qu'elle peut désormais mieux contrôler ses mouvements involontaires et qu'elle a appris à parler très correctement; rèpéte souvent, à mots lents, avec des yeux qui rayonnent de bonheur: <<... los caballos ... son mi ... vida!>> (<<... les chevaux ... sont ma ... vie!>>).

 

 

Des limites sont posées aux mouvements de l'enfant handicapé. Cela signifie qu'il ne peut pas bouger dans la proportion de son corps et de son esprit comme le font les autres enfants <<normaux>>. Le cheval lui offre, au lieu de deux jambes malades, quatre jambes saines.

NEWS

29.01.2009

AM-EN dans le FACEBOOK

Nous avons une nouvelle group de notre Fondation, AM-EN, dans le Facebook. Vous pouvez etre un member. http://www.facebook.com/home.php?#/groups.php?ref=sb. Si vous voulez voir des fotos, vous pouvez etre notre ami! "Heidi Paliz" amen@fundacion-amen.org