Témoignages volontaires

Mon travail à la fondation AM-EN a été une expérience inoubliable! Je n'avais auparavant jamais travaillé avec des enfants souffrant de handicaps. Ce fut vraiment une découverte tous les jours. Leur courage, leur générosité et leur affection m'ont énormément touchée. C'est une vraje lecon de vie de les accueillir semaine après semaine, de suivre leurs progrès et de les aider dans les difficultés. J'ai eu aussi beaucoup de plaisir à rencontrer leurs parents ou leurs éducateurs, et impressionnée de voir avec quel amour, quelle patiente et quels espoirs ils prennent soin de tous ce enfants.

Les résultats dont j'ai été témoin m'ont vraiment impressionnée et c'était une immense joie de pouvoir me dire que j'y avais en partie contribué par mon volontaríat à la fondation.

L'entente avec l'équipe et les autres bénévoles a éte immédiate. L'ambiance de travial était très conviviale et agréable. De plus l'environnement de la fondation est exceptionnel, et c'était un réel plaisir de me rendre tous les matins à la fondation pendant ces deux mois.

 

Anne Pouly (26 ans, suisse)

Bénévole de mai à juillet 2006

anne.pouly@freefamily.ch

 

Le jour où je suis arrivée à la fondation « Amor y Energía », j’ai tout de suite été agréablement surprise par l’accueil si chaleureux des gens et la beauté de l’endroit. Après une petite présentation de mes futurs ‘collègues’ (je n’aime pas les appeler comme ça parce qu’en premier lieu ce sont mes amis), j’ai immédiatement commencé à m’occuper des chevaux et ensuite j’ai fait ma première thérapie. J’avais déjà entendu parler de l’hippothérapie mais je n’en avais jamais pratiqué, je n’avais même jamais vu quelqu’un en faire ou en recevoir. Bref, je n’y connaissais pas grand-chose. Je dois avouer qu’au début j’avais un peu peur puisque c’était mon premier contact avec des enfants handicapés. Cette peur a vite été remplacée par du bonheur !!! Voir les enfants rire, s’amuser, jouer avec nous et les chevaux ça m’a ému et rendue heureuse. Je me suis vite rendue compte que malgré que ces enfants soient handicapés et pauvres, moi je pouvais leur donner quelques instants de joie, je pouvais les aider à se sentir mieux et à s’améliorer dans leur handicap. Ça n’a pas toujours été facile parce que certains enfants sont plus difficiles que d’autres mais petit-à-petit j’ai réussi à créer un lien avec eux. J'ai travaillé pendant longtemps à la fondation, activement de février à juin, puis quelques fois jusqu’en septembre. Ceci m’a permis de voir l’évolution des patients, de voir le résultat final de l’hippothérapie. J’ai commencé à travailler avec des enfants qui ne faisaient que pleurer ou crier, ou qui ne voulaient pas quitter leur maman d’une semelle. Quand j’ai quitté la fondation, nombreux de ces enfants se débrouillaient sans aide, étaient calmes et très contents d'être parmi nous. J'ai même été témoin des premiers mots et pas d'un petit garçon autiste. Quel bonheur, et quelle émotion quand on voit que l’hippothérapie ça marche!!!

Encore quelque chose que j'ai adoré à mon travail ce sont les chevaux. J'ai été journalièrement occupée avec leur entretien. Je monte à cheval depuis que je suis toute petite et l'équitation m'a toujours fasciné! Les thérapies du matin sont en grande partie possibles grâce aux cours d'équitation. J'ai donc également contribué à la fondation en donnant cours en après-midi à des enfants et des adultes. Comme les chevaux n'étaient pas toujours montés par des cavaliers expérimentés, j'ai été chargée d'en monter quelques-uns par jour pour les garder en forme. Il faut savoir qu'un cheval demande beaucoup de travail et beaucoup d'énergie. Mais toutes les heures passées avec eux en valaient la peine. Bon je n'oublierai pas les morsures et les coups mais le résultat final y était et c'est ça qui compte! Ce que j'ai beaucoup apprécié c'est qu'on me faisait confiance et qu'on valorait mon travail. Je monte à cheval depuis longtemps mais on ne m'avait jamais donné la responsabilité de plusieurs chevaux. Je suis donc très heureuse de cette expérience aussi!

Bref, je n'oublierai jamais aucun de ces instants. Je n'étais pas 'habitante' à la fondation parce que j'habitais avec une famille hors du centre, mais c'est en grande partie mon travail et les gens qui travaillaient avec moi qui ont fait de mon expérience la plus belle de ma vie. J'ai beaucoup appris pendant ces quelques mois, j'ai beaucoup appris sur l'hippothérapie, les handicapés, la joie de vivre, ... Mais j'ai aussi beaucoup appris sur ce pays formidable et ses habitants. Je m'y suis plu tellement qu'il est pour moi impossible de décrire à quel point.

Merci à tout le monde à la fondation!!! Je vous adore et je ne vous oublierai jamais!!!

Cette expérience sera pour toujours gravée dans mon cœur!!!

 

Maureen Flament

maureenflament@gmail.com

NEWS

29.01.2009

AM-EN dans le FACEBOOK

Nous avons une nouvelle group de notre Fondation, AM-EN, dans le Facebook. Vous pouvez etre un member. http://www.facebook.com/home.php?#/groups.php?ref=sb. Si vous voulez voir des fotos, vous pouvez etre notre ami! "Heidi Paliz" amen@fundacion-amen.org